E-Mail: info@lesclefsducorps.com
Mon parcours
Expériences 
Je suis née en 1956 en Algérie. De nationalité franco-suisse j’ai fait une grande partie de ma scolarité en Suisse puis ensuite en France.
A l’âge de 17 ans je tombe sur un article qui parle de la guérison, je me rappelle encore de la photo qui montre deux mains. C’est une sorte de déclic, oui j’ai envie de guérir, je rêve d’être médecin, mais mon destin sera autre.
N’ayant pas réussi mes examens de médecine, je me demande alors quel chemin suivre.
Lorsque je le peux, je suis des cours sur les sujets qui me passionnent en autodidacte : la psychologie, la nature, l’astrologie, la numérologie, l’homéopathie, la musique, la spiritualité. J’ai  soif de connaissance. J’expérimente ce à quoi je crois afin de déterminer si je trouve cela valable ou pas et j’abandonne ce qui ne me convient pas.
J’ai énormément de peine à trouver la sérénité, je suis mal dans ma peau, j’entreprends alors une psychothérapie avec un médecin fantastique. Il m’aide énormément à y voir plus clair. Par son intermédiaire je découvre  «  l’amour » divin. J’ai trouvé ce que je cherchais inlassablement depuis des années. Je découvre pour la   première fois ce qu’est la paix de l’âme, magnifique. Je suis sur un petit nuage…mais voilà, je découvre que la paix n’est pas tout à fait acquise.
En 1998 un ami me fait découvrir la montagne,  je découvre l’amour de la montagne et je réalise mon besoin de vivre à proximité d’un lieu nature et serein.
Lorsque je rencontre le Reiki, j’ai déjà pas mal travaillé sur moi et malgré tout,  je vis un deuil très douloureux, une copine me conseille de rencontrer celle qui sera mon 1er maître de  Reiki.
Je suis prudente, et méfiante et me demande ce qu’est le Reiki.
Après quelques séances je me sens déjà mieux et décide de suivre la formation.
Je suis motivée, enthousiaste et lorsque je doute je ne peux que constater sur moi les effets bénéfiques des auto traitements et des soins donnés par mon enseignante.
Au bout de 2 ans je passe ma maîtrise, mais ne me sens pas prête à enseigner. J’ai besoin de temps.
Il me faudra encore environ deux ans de maturation pour que je me décide à organiser mes propres cours. Un an après j’ai la chance de pouvoir suivre une maîtrise avec un second maître de Reiki Usui, qui m’apportera d’autres techniques de Reiki et d’autres symboles supplémentaires. Je suis comblée.
Aujourd’hui je consacre beaucoup de temps à l’enseignement du Reiki Usui car j’ai envie de pouvoir transmettre ce que j’ai eu la chance de découvrir et de recevoir.
Le Reiki m’a permis d’évoluer, de développer un nouveau regard sur la vie, sur les gens, sur moi, j’ai développé ma propre spiritualité en dehors des religions.
Je trouve merveilleux que le Reiki soit pratiqué dans tous les continents, indépendamment des religions, de la foi ou du statut des personnes. Il existe une grande liberté avec le Reiki, qui peut être accessible à tous, il n’y a pas besoin d’avoir un don particulier,  cela correspond à ma vision des choses. Aujourd’hui je vis entre la Haute-Savoie et la Drôme avec ‘Belle’, ma chienne, qui partage ma vie. Grâce à elle mon regard sur les animaux a évolué, elle m’apprend beaucoup.

Agréments et diplômes
-Diplômée de la Faculté Privée des Sciences Humaines de Paris (France)
-Master de Reiki, niveau enseignement (IV) lignée Usui (France)
-Diplôme de Maître en Reiki, lignée Usui (Suisse)
-Diplôme de Relaxologue (France)

Expériences avec le Reiki
Premier contact avec le Reiki en 1998. Je pratique ensuite assez rapidement et donne des séances de Reiki à l’Espace Santé à  Yverdon, puis en cabinet à Genève.
Après une première maîtrise passée en 2001, je passe ma seconde maîtrise de Reiki Usui en 2006.
J’enseigne le Reiki Usui depuis 2004.